Nouvelles

Au pied de la tour nommée Boucarde - par daniel le 28/05/2021 @ 16:58

 

 

Au pied de la tour nommée Boucarde

 

Un chantier de réhabilitation pour Mâcon Habitat a débuté il y a quelques semaines rue Saint-Vincent, dans un immeuble occupé un temps par la préfecture. À cette occasion une dizaine de membre du GAM se sont lancés le 6 mars sur les traces de la tour médiévale de la Boucarde qui pourrait faire partie, avec d’autres édifices, de la défense de l’enclos épiscopal dont le Vieux Saint-Vincent était le cœur. Ils ont exploré le site en collaboration avec Jean-Michel Julien du cabinet RBC, qui est conducteur de travaux et membre du GAM.

 

0_0_2021_Boucarde_001.jpg

L'équipe du GAM à pied d'oeuvre

 

 

_2021_boucarde_003.jpg

Le minutieux nettoyage du parement d'un mur permettra

d'en lire toute l'histoire...

 

 

D’après les plans et élévations anciennes, dont celle d’un auteur inconnu de 1580 et de Martellange en 1618, cet édifice pourrait se trouver à l’emplacement du bâtiment à aménager. La petite équipe du GAM a débuté son exploration globale des lieux. Puis profitant de la réalisation d’un large creusement dans les caves pour la création de la fosse d’ascenseur, elle a ensuite observé et nettoyé le site qui révèle des fondations anciennes confirmant l’origine médiévale de ce bâtiment

 

2021_Arnaud.jpg

Des fondations apparaissent...

 

_2021_boucarde_005.jpg

Gilles Rollier, spécialiste de l'archéologie du bâti s'efforce

de déterminer les différentes phases de construction lisibles dans

la superposition des assises de ce mur

 

_2021_boucarde_006.jpg

Prises de vue pour une restitution en photogrammétrie

 

_2021_boucarde_007.jpg

Le mur nord de la Boucarde, reste à décrypter l'image...

 

Les traces de l’enceinte antique en pierres sont apparues, comme dans le passage des amphores situé non loin de là. Ici les bâtisseurs médiévaux ont arasé en partie la muraille gallo-romaine pour édifier la tour. 

_2021_boucarde_004.jpg

Sous le mur médiéval dont les pierres sont liées par un mortier de chaux

gris blanc, un autre mur dont le mortier rose orangé révèle, mortier de tuileau, 

révèle qu'il s'agit d'une construction antique

 

_2021_boucarde_008.jpg

L'angle extérieur nord ouest de la tour,

 

enlèvement des enduits modernes pour étudier le chainage des pierres.

L’équipe a donc nettoyé des maçonneries qui de toute évidence appartiennent à la tour Boucarde presque carrée (12 x 8m) avec des murs massifs et une hauteur impressionnante que l’on retrouve encore aujourd’hui sur plusieurs étages du bâtiment médiéval dont la restauration débute.

 

 

_2021_boucarde_009.jpg

Le passage aménagé pour e futur ascenseur

nous permet d'imaginer la hauteur de la tour

 

Des prélèvements ont été effectués pour déterminer l’époque des mortiers, de petits os et morceaux de cuir seront aussi à étudier. Dans la matinée, Gilles Auloy, président du Centre de castellologie de Bourgogne est venu faire un tour sur le chantier. En comparant avec les multiples tours médiévales qu’il a étudiées, il a estimé qu’il n’y a guère de doute, on est bien en présence de la tour Boucarde.

 

   Marc Bonnetain

 

 

__2021_boucarde_010.jpg

La Boucarde dominant la rue de Strasbourg !

(image Christian Todea)


Recherche



Calendrier

Samedi 18 Sept. 2021

Agenda pour les 200 prochains jours


Aucun évènement

Archives

Webmaster - Infos

Haut